Un groupe électrogène peut garder votre maison au chaud ou au froid en cas de coupure de courant. Il vous permet de continuer toutes vos tâches en cuisine et de faire fonctionner vos appareils électroniques et informatiques. Il est donc nécessaire de brancher un groupe électrogène pour alimenter une maison en cas de coupure d’électricité ou de panne de secteur. D’habitude, les propriétaires les achètent en saison des tempêtes, mais dans tous les cas, il vaut mieux en acquérir en avance et ne pas attendre les moments d’urgence.

groupe Bohmer-AG 2500W silencieuxGroupe électrogène onduleur Böhmer-AG i2500w

C’est quoi un groupe électrogène ?

Il s’agit d’un appareil qui sert à transformer l’énergie mécanique ou chimique en énergie électrique. Il est souvent pourvu d’un moteur ou d’autres sources d’énergie mécanique. Il puise alors l’énergie dont il a besoin pour fonctionner à travers un carburant ou un autre condensateur. Son usage ainsi que ses formes peuvent être très diversifiés.

Les différents types de groupe électrogène

Les groupes électrogènes ont plusieurs utilités et il en existe plusieurs modèles que vous pouvez aisément trouver sur le marché. Par exemple, ils sont souvent utilisés dans les hôpitaux, les immeubles de bureaux et les supermarchés pour fournir de l’électricité à l’ensemble du bâtiment lorsque il y a une coupure. Il existe aussi des groupes électrogènes qui servent à alimenter les appareils électriques quotidiens comme l’éclairage, le réfrigérateur, la télévision et le système de climatisation.

Générateur fixe de secours

Un groupe électrogène de secours pourvu d’un déclenchement automatique fonctionne par le gaz naturel ou le propane liquide. Il se met en marche automatiquement lorsque il y a une coupure et s’éteint quand le courant reprend. Un générateur de secours peut générer assez d’énergie pour couvrir tous les besoins en électricité dans une maison comme le chauffage, la climatisation, l’éclairage ou la cuisson.

Générateur portable

Cet équipement sert surtout quand il y a des coupures éphémères. Le groupe électrogène portable a été conçu pour les cas d’urgence et permet de faire fonctionner les équipements quotidiens à la maison ou pour alimenter des outils de divertissement ou de camping.

Les générateurs portables fonctionnent à l’essence ou au propane et d’autres marchent à l’énergie solaire. Le générateur à essence ne doit pas être placé à l’intérieur ni près des fenêtres, car il émet du monoxyde de carbone. Il est toujours préférable de prévoir un endroit au sec, à l’extérieur afin de brancher un groupe électrogène pour alimenter une maison. Par contre, les modèles solaires peuvent être utilisés dans les grandes pièces.

À quoi sert le groupe électrogène ?

Honda 4500 CL

Groupe électrogène Honda 4500 CL Endurance

Dans le but d’éviter un quelconque danger, de nombreuses précautions doivent être prises en compte lors de l’utilisation d’un groupe électrogène. Il est essentiel que les matériels et le groupe soient reliés par un conducteur de protection au niveau de l’installation. Il est également impératif d’installer un disjoncteur différentiel pour le groupe, et ce, dans le but d’éviter des électrocutions. En outre, il est nécessaire de trouver un lieu dégagé et doté d’une ventilation suffisante pour y installer l’appareil.

Avant de faire marcher le groupe électrogène, il faut procéder à des vérifications surtout au niveau de l’huile, du carburant, du filtre à air et du liquide de refroidissement. Il faut vous assurer que le disjoncteur de circuit est ouvert et que le carburant coule. Vous pouvez démarrer le moteur. Vous devez vérifier que tous les branchements ont été faits correctement et que le disjoncteur de circuit marche.

Faites attention, puisque le groupe électrogène est source de nuisance sonore, son usage n’est autorisé que pendant certaines heures de la journée. Généralement, de 8 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 19 h 30 la semaine, de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h le samedi et de 10 h à midi le dimanche.

Un groupe électrogène est surtout utilisé en cas de coupure de courant. C’est un appareil autonome au niveau de l’électricité. Son moteur thermique fait tout le travail. Son rôle principal est d’assurer l’activité d’un alternateur.

Comment fonctionne un groupe électrogène ?

Le groupe électrogène est défini selon sa puissance (watts, kilowatts, kilovolt-ampère) et sa tension (volts) de courant de sortie. Son usage dépend de son fonctionnement. Le groupe électrogène d’appoint est un appareil compact qui peut être déplacé facilement. Par exemple, les groupes électrogènes de maison, camping-car ou de chantier, qui sont tous portatifs. Par contre, le groupe électrogène fixe est installé en cas de panne de secteur, il est surtout utile en secours dans les hôpitaux ou les stations militaires. Certains propriétaires ont également recours à cette solution en période de pic de consommation, pour alimenter suffisamment d’énergie une maison, une industrie ou des centrales électriques.

Comment brancher un groupe électrogène pour alimenter une maison ?

comment brancher groupe électrogène pour alimenter une maison

Comme presque tous les travaux électriques, l’installation d’un groupe électrogène nécessite le maximum de vigilance. Les méthodes à adopter vont quand même dépendre du modèle de l’équipement utilisé. Il est alors important de vous renseigner sur le sujet afin de bien choisir l’appareil le mieux adapté à votre maison.

Les précautions à prendre lors du branchement

Pour brancher un groupe électrogène pour alimenter une maison, il ne faut pas se fier au hasard. Il est nécessaire de faire appel à un professionnel si vous êtes encore novice dans le domaine. La manipulation d’équipement électrique est toujours dangereuse. Faites appel à un professionnel si vous n’êtes pas sûr de vous.

Le choix des appareils à raccorder

Premièrement, vous devez savoir qu’un groupe électrogène ne doit être utilisé que de temps à autre, surtout quand il y a une panne de courant par exemple. Il est donc essentiel de ne le relier qu’à l’ensemble des équipements les plus importants. Par exemple, le réfrigérateur, les éclairages et, si nécessaire, la télévision. Vous vous rendrez vite compte que les climatiseurs, le four ou le sèche-cheveux exigent une puissance supérieure. Si vous insistez dans leur alimentation, l’autonomie de votre appareil sera mise en cause.

Le choix de la puissance du générateur d’énergie

Après la délimitation des appareils que vous voulez raccorder, il faudra définir la puissance pour les alimenter. Si vous respectez les consignes émises, vous pouvez espérer une durée d’utilisation optimale.

Le choix de l’emplacement du groupe électrogène

Beaucoup d’utilisateurs se plaignent du bruit qu’un groupe électrogène émet. Le modèle silencieux peut générer des sons également, mais à plus faible intensité. Il est donc préférable de le placer à l’extérieur. Évitez tout de même un emplacement qui risque de déranger les autres. Vous pouvez par exemple opter pour le fond de votre cour, mais toujours un endroit sec et bien aéré.

Adopter un inverseur électrique adapté

Un inverseur électrique ou inverseur de source est un dispositif qui assure le transfert à la source secondaire d’énergie en cas de défaillance de la source fondamentale.

L’inverseur électrique manuel

L’inverseur manuel est activé par l’utilisateur. Celui-ci lance le démarrage du groupe électrogène une fois commuté. Parfois, il peut être démarré manuellement.

L’inverseur électrique automatique

Presque semblable à l’inverseur manuel, cet inverseur utilise un système de détection automatique de coupure de courant. Le transfert sur la source secondaire se fait automatiquement.

comparatif groupe electrogene InverterGroupe électrogène Matrix Inverter

L’inverseur électrique télécommandé

Cet inverseur est fait pour les gros équipements qui doivent assurer un service sans coupure. Il se différencie par la possibilité de régler les appareils à alimenter ou non, en cas de panne de courant.

Une fois que vous aurez choisi un inverseur, vous devez maintenant brancher l’alimentation générale. Dans ce cas, il faut tout couper pour éviter les incidents. L’étape suivante est l’ouverture du tableau électrique. Vous verrez deux fils de couleurs bleu et rouge en général. Il faut les débrancher pour vous permettre de les raccorder à l’entrée de l’inverseur. Vous devrez ensuite faire le raccordement de sa sortie au disjoncteur. Pensez à toujours adopter les fils de même section.

Le raccordement lors du branchement d’un groupe électrogène 

Le raccordement du groupe électrogène ne peut être approuvé qu’après un essai. Une fois que le branchement est terminé, vous ne devez pas oublier la dernière étape. Quand vous aurez tout débranché et que tout marche normalement, votre raccordement peut être qualifié de « réussi ». Pensez à suivre le manuel d’utilisation pour une efficacité optimale.

Le branchement

Vous savez maintenant où mettre votre équipement. En guise de rappel, il est préférable de l’installer à l’extérieur de la maison. Ensuite, vous allez faire son raccordement. Pour cela, il est nécessaire d’adopter une prise d’entrée. Qu’est-ce qui la distingue d’une prise électrique ? À l’opposé de celle-ci, elle est dotée de fiches mâles. Au moment de votre achat, n’oubliez pas de demander si elle est certifiée IP55. C’est essentiel qu’elle soit imperméable.

La prise d’entrée doit être reliée à l’inverseur de source. Son installation doit être effectuée en façade. Au même moment, vous devrez bien choisir les fils adaptés à la puissance du générateur d’énergie. Faites attention, car certains fils ne peuvent pas supporter une tension assez haute. Il existe différentes sections entre 2,5 à 10 mm2. Concrètement, c’est cette prise-là qui va se connecter à l’entrée de l’inverseur, en d’autres termes la source secondaire. Enfin, vous allez la connecter à votre groupe électrogène.

L’essai

Quand vous aurez fini de tout connecter, vous ne devez pas négliger la dernière étape : l’essai.

Premièrement, il faut mettre en marche le moteur. Laissez quelques éclairages et d’autres appareils allumés. Leur puissance devra être estimée à au moins 50 % de celle de votre groupe électrogène. Enchaînez par le débranchement de votre alimentation principale. Au cas où vous utilisez un inverseur manuel, passez à l’alimentation secondaire. Si vous avez adopté un inverseur automatique, n’oubliez pas de confirmer son basculement. Pour un inverseur télécommandé, assurez-vous que le générateur d’énergie fonctionne bien.

Comment savoir si votre source d’énergie secondaire marche bien ? Si les appareils que vous avez allumés à l’essai sont toujours fonctionnels, votre groupe électrogène l’est aussi. Dans le cas opposé, vous devez vérifier votre installation.

Le repos

Quand vous n’utilisez plus votre équipement, vous allez évidemment relancer l’alimentation principale. Quelques méthodes responsables sont encore à exécuter. Pour un inverseur manuel, il faut reprendre la première position. Pour un inverseur automatique, il est plus raisonnable de vérifier qu’il est vraiment revenu sur la position initiale.

Pour conclure, le raccordement d’un groupe électrogène peut nécessiter l’intervention d’un professionnel. Toutefois, si vous décidez vous-mêmes de le faire, il faut toujours penser à couper l’alimentation électrique par mesure de précaution. Dans tous les cas, n’oubliez pas de vous conformer à la loi qui détermine l’installation et le branchement de groupe électrogène de votre commune ou de votre département. Faites bien attention, car ce n’est pas une tâche qui devrait être prise à la légère.

Le choix d’un groupe électrogène

groupe électrogène diesel silencieux

Groupe électrogène diesel silencieux Aquitaine Energie

Pour bien choisir, il faut définir précisément vos besoins. Si le groupe sert de générateur de secours pour votre maison, choisissez le groupe électrogène doté d’un système de régulation inversé, offrant une tension presque parfaite. Il peut être utilisé pour alimenter des appareils délicats et sensibles comme la télévision ou les ordinateurs. Pour un usage intensif, il faudra se pencher vers les modèles diesel qui sont beaucoup plus performants.

Le niveau sonore sera évidemment un point important. Les modèles qualifiés de silencieux émettent entre 60 à 90 dB, très utiles pour ne pas déranger l’entourage.

La consommation est un autre facteur à ne pas prendre à la légère pour éviter de faire tout le temps le plein. Les appareils électrogènes peuvent rester autonomes entre 4 à 12 heures. Il faudra donc faire correspondre l’autonomie de la machine avec vos besoins.

Enfin, au niveau du prix, tout dépend du modèle choisi. Un groupe électrogène maison ou insonorisé peut coûter entre 4 000 et 8 000 euros. Pour finir, les modèles triphasés ou autres groupes pour chantier sont estimés entre 4 000 et 20 000 euros.

Il est important de prendre en compte tous ces critères pour faire le meilleur choix au niveau des groupes électrogènes et profiter d’un confort incomparable en ce qui concerne son utilisation.

 

Sur le même thème :

groupe electrogene solaire

Meilleur groupe électrogène : le top 6

Meilleur groupe électogène pour camping car

puissance groupe electrogeneQuelle puissance pour mon groupe électrogène ?